La fabrique by Inter-Made
Contactez-nous ! Candidatez ! Bouton menu

Histoire & chiffres clés

1999-2000

La fédération nationale des foyers de jeunes travailleurs lance "Les écoles de projet" dispositif pour aider les publics de ces foyers à lancer leur propre projet. L’AAJT, foyer Marseillais se lance dans l’aventure et monte son école de projet. En forte proximité avec l’ADIJE, couveuse en expérimentation de l’ADIE pilotée par Saïd Hamada (aujourd’hui député en marche), l’équipe du foyer en charge de l’école de projet s’inspire fortement de la méthode couveuse.

2001

Pour permettre l’hébergement juridique et l’essor de l’école de projet en mode couveuse, la structure associative Inter-Made est créée. Elle se spécialise sur l’ESS par volonté et appétence de ses fondateurs, également pour ne pas concurrencer l’ADIJE (qui deviendra COSENS vers 2010). L’activité se développe donc autour du dispositif de couveuse, labellisé par l’Union Nationale des couveuses d’Entreprises (UCE), centré sur la phase de test et l’hébergement juridique des activités d’ESS, une équipe restreinte de 4 personnes porte le dispositif.

2006

L’arrivée au conseil Régional en tant que chef de service ESS de Pascal Bianucci, ancien président de l’AAJT à l’initiative de l’école de projet Inter-Made, accélère la reconnaissance institutionnelle de la structure qui peut alors se développer. Des dispositifs spécifiques aux quartiers prioritaires sont expérimentés sous l’appellation Oser entreprendre dans le 13-14. Dans le même temps le constat est fait que trop de porteurs de projet abandonnent au bout de quelques mois pour retourner vers l’emploi ou reprendre une formation ou attestant que leur projet n’est pas réalisable. En réponse, Inter-Made créer le dispositif Starter pour améliorer son impact sur les phases de démarrage et créer un filtre à l’entrée en couveuse. L’équipe grandi et un poste de direction est créé.

2007

Inter-Made s’installe au Chartreux dans un bâtiment équipé d’un hangar et colocataire alors avec d’autres projets incarnant l’alternative : Roule ma Frite, La Boutique Ecologique et ????

2009

Inter-Made devient porteuse d’un Chef de projet SAP (service d’amorçage de projets pour faire de l’émergence en quartier prioritaire.)

2010

L’antenne de Vitrolles est créée en y implantant le Starter, La couveuse et Oser entreprendre.

2011

C’est au tour de la création de l’antenne Arlésienne.

2012

Débute l’expérimentation d’un nouveau dispositif avec l’AVISE : La Fabrique à Initiative. La structure compte alors 9 Salariés.

2013-2014

Inter-Made participe à, puis pilote, un projet transnational (Belgique, France, Espagne, Allemagne) le PACTES. De cet échange et travail commun naitra un outil, La Malette pédagogique, qui vise à doter les participants de référentiels de compétences et ressources pour partager et transférer leur ingénierie.

2015

Année charnière avec le départ du directeur et de fortes complications budgétaires, Inter-Made entame une nouvelle phase avec le déploiement de services marchands. Les dispositifs Oser entreprendre et SAP, devenus entre temps CitéLab, sont progressivement abandonnés au profit d’un recentrage sur les projets d’ESS, qu’ils soient ou non issus des quartiers prioritaires. Cette énergie libérée permet la création d’une nouvelle offre de service : Partage & Transfert, formation professionnelle destinée aux opérateurs de la création d’entreprises souhaitant s’adresser aux entreprises de l’ESS. Inter-Made développe par ce biais sa reconnaissance au niveau national.

2016

Un premier essaimage est opéré à Toulon avec TVT et l’Accélérateur social.

2017

S’amorcent 2 nouveaux essaimages, à Avignon avec ITV et à Nice, en propre qui intégreront tous les deux réseaux PopUp de Véolia. Egalement, Inter-Made expérimente avec Ashoka une version régionale de leur programme d’accélération "Impact", jusqu’alors national. De plus, Inter-made déménage pour la Friche Belle de Mai et inaugure un tout nouveau local de 400m carrés, dessiné et conçu spécialement pour son activité.

2018

Outre le lancement du Starter Avignon, Inter-Made lance avec Ashoka et 6 autres Incubateurs Français, le programme « Appel A Solution », continuité de l’expérimentation Impact.

2019

L’Antenne Niçoise est lancée sous le nom de Az’Up et permet l’arrivée d’une Onzième salariée. Dans le même temps, la Fabrique à Initiative fait peau neuve pour devenir : La Fabrique By Inter-Made & La Friche, plateforme d’open innovation dédiée à l’innovation sociale.

2020

Un douzième salarié viendra renforcer l’équipe et notamment la Fabrique By Inter-Made.